Chronos

Le monde tel que vous le connaissez

Il fut un temps où les Dragons régnaient sur la terre. Toutes les cultures, toutes les classes s’accordent sur ce point. Quel était alors le rôle des races de l’humanité (Gens du commun, Elfes, Nains, Halfelins)? Nul ne le sait réellement. Des esclaves, sans doute. Du bétail, guère plus. Mais certains, plus intelligents, plus rusés que leurs frères et sœurs, se hissèrent peu à peu hors de leur misérable condition. Les Dragons, vieillissants et usés, se reposèrent de plus en plus sur ces loyaux compagnons, leur enseignant les arts noirs de la magie draconique. Au fil des siècles, ils se mirent à leur accorder toute confiance et à leur confier les rênes sur de vastes pans de territoire. C’est alors que ces fidèles serviteurs frappèrent leurs maîtres, de concert.

Oecumène, le monde connu, fut secoué par la trahison des rebelles. Un conflit sans pitié s’engagea. La majorité des Dragons furent tués dans leur sommeil à l’aide de poisons créés dans l’ombre, au fil de nombreuses années de conspiration silencieuse. Mais les maîtres draconiques les plus puissants, la Vouivre, le Grand Ver et Vif-Alax, survécurent à l’assaut et firent pleuvoir la mort sur les royaumes des races de l’humanité. Les champs de bataille furent transformés à jamais par les arcanes toxiques maniées par les seigneurs de l’écaille. Des régions entières devinrent inhabitées: des monstres terrifiants y rôdaient désormais; l’eau des rivières étaient noire et bouillante; les branches des arbres s’agrippaient aux vivants pour les étouffer lentement. Ces régions maudites sont appelées les Terres Changeantes.

Puis, siècle après siècle, des générations de mages parvinrent à faire reculer les Dragons. Voilà déjà cinq-cent ans qu’ils ont disparu. Morts? Endormis? Aucune information crédible n’existe sur ce point. Certains murmurent que les seigneurs de l’écaille complotent depuis leurs cachettes, ou qu’ils transmettent, en rêve, des directives aux humains qui leur sont restés fidèles.

Deux Etats ont vu le jour sur cette terre meurtrie: le Royaume, situé sur le continent où vous avez vécu vos dernières aventures, et les Jeunes Baronnies, situées sur une péninsule de ce continent, séparées du Royaume par une chaîne de montagne, les Monts Interdits (qui, comme leur nom l’indique, font partie des fameuses Terres Changeantes).

Comme vous pouvez l’imaginer, ce monde ravagé par le fluide arcanique ne porte pas la magie dans son cœur. La majorité du Royaume est encore marquée par les affrontements de la grande guerre; dans les Terres Changeantes, les illusions sont légion et les fantasmes les plus noirs prennent vie sous les yeux des imprudents voyageurs. Seuls les serviteurs du Roi les plus aguerris peuvent s’y aventurer sans craindre une mort certaine. Ce qui explique la popularité de la seule déesse reconnue par l’Empire: la Vérité. Les paladins et les clercs de la Vérité parviennent à percer les brumes de l’illusion arcanique, et sont les garants de la stabilité du royaume. Ils sont chargés d’encadrer les mages afin de les protéger d’eux-même – et surtout de protéger le royaume contre leurs pouvoirs souvent mal contrôlés…

Mais vous venez d’apprendre que cette stabilité était un leurre. Selon Barnabé, les Dragons complotent bel et bien dans l’ombre. Ils étaient même sur le point de remporter une victoire-surprise. Voilà pourquoi le mystérieux Chronos aurait manipulé le temps pour forcer la répétition, ad vitam aeternam, de cette dernière année, l’année de la défaite annoncée. Certains, les “Éveillés”, sont conscients de répéter cette même année encore et encore. Mais la majorité du peuple d’Oecumène ignore tout du sortilège. Sortilège qui, pour fonctionner, nécessite la survie d’un marqueur secret: la survie du Comte de Hauteroche.

Seulement, voilà: un grain de sable dans cette mécanique bien huilée est en passe de ruiner les efforts de Chronos. Le Comte est mort à plusieurs reprise, déclenchant plusieurs sortilèges de protection temporelle à la suite. De telles déflagration magiques ont sans doute attiré l’attention des individus chargés d’y prêter une attention de tout les instants: les serviteurs du Roi, de Chronos et des Dragons… Sans oublier les Druides Noirs et leurs énigmatiques machinations.

Pourquoi nos héros se sont-ils lancés dans cette aventure? Qui vont-ils décider de défendre à présent? Et pourquoi? Nous allons jouer pour voir ce qui va se passer. A suivre!

Comments

Serviteurs du roi, de Chronos, des Dragons, des Druides Noirs… On a vraiment le choix, dans la couleur des chaînes auxquelles on a droit !

 

Qu’est-ce que la liberté, sinon la possibilité de choisir la couleur de sa chaîne? (C’était juste pour récapituler les forces en présence. Je voulais ajouter “ou vous-même?”, mais j’ai oublié. :p )

JC_N JC_N

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.